AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Derkhan Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derkhan Storm
Chasseuse de Primes
Chasseuse de Primes
avatar

₪ Messages : 84
₪ Âge : 26 ans
₪ Nationalité : Américaine

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Derkhan Storm   Mer 5 Mai - 20:22

₪ MON IDENTITE ₪

- Nom : Storm
- Prénom(s) : Derkhan
- Surnom(s) : Der', ou pour les très intimes Deadly.
- Âge : Vingt-six automnes.
- Nationalité : Américaine.
- Statut : Chasseuse de prime.
- Orientation sexuelle : Hétéro jusqu'à présent et avec une grande préférence pour les hommes très virils, néanmoins aucune femme ne lui a jamais fait d'avances.
- Participation à l'Intrigue : Oui.

₪ MA PHYSIONOMIE ₪

- Physique : Derkhan Storm est d'une beauté agressive et rageuse, qui ne laisse jamais indifférent. De grands yeux verts légèrement en amande, durs et froids comme l'acier des armes à feu, mais toujours avec ce pétillement au fond des pupilles telle une sempiternelle invitation. Une bouche charnue, souriante et ironique même dans les pires moments, surplombe un piercing, petit pic d'argent volé, sous la lèvre inférieure. Un nez fin et droit encadré de joues sinon creuses, amaigries par la faim, semble porter également d'anciennes traces de piercings ayant laissé d'infimes cicatrices à la narine gauche et au sommet de l'arête, entre les yeux. Une longue et vieille estafilade barre son sourcil droit et son front, ajoutant encore à l'exotisme et à la violence que dégage Derkhan. Rasée sur les côtés du crâne, la jeune femme arbore fièrement une crête, crêpée à la main, rouge comme le sang de l'aube. Ses oreilles sont percées du lobe au cartilage, et sur celles-ci se côtoient allègrement écarteurs et anneaux de mauvaise facture, terminant le singulier tableau de son visage.

En s'éloignant de quelques pas, il est possible de mieux distinguer la stature nerveuse de Derkhan Sotrm. Les muscles sont présents et saillants sur tout son corps, fins et secs, durcis par les années et l'entraînement intensif de la rue. Peut-être sont-ils très visibles également du fait qu'elle n'a mangé à sa faim qu'en de rares occasions, et que son corps n'a pas pu se payer le luxe d'un morceau de graisse. Derkhan n'est néanmoins pas non plus tombée dans l'anorexie, et les formes qu'elle présente restent féminines malgré la misère. Deux tatouages se targuent d'orner sa peau : une étoile à huit branches, dite "du chaos", aux traits incisifs sur sa nuque ; et le symbole de la radioactivité sur sa cheville droite. Etrangement, on a l'impression d'une grande femme en l'observant de loin, mais s'avancer vers elle signifie bien souvent se rendre compte de son erreur, et de l'humble petit mètre soixante-trois de la jeune femme.

- Allure : Derkhan Storm est une fille de Watts District ayant vécu toute sa vie dans des squats minables, ainsi elle se tient et se comporte comme telle. Elle crache, jure et se bat comme un homme, mais elle sait un minimum se tenir en société si la situation l'exige. Ses mouvements sont toujours précis, vifs et calculés, et un oeil averti peut vite se rendre compte de sa dangerosité en observant simplement sa façon de se déplacer. Elle est confiante, sûre d'elle, et son traditionnel rictus amusé allié à son étonnante prestance ont de quoi mettre mal à l'aise.
- Goûts vestimentaires : Même sans beaucoup d'argent, Derkhan est parvenue à se créer un look punk, presque guerrier, digne des plus grands chanteurs de hardcore grâce à ses petites affaires. Elle préfère toujours le rouge et le noir quant aux couleurs, et affectionne le cuir et la résille. Sa garde robe se constitue essentiellement de corsets, hauts faits main à l'aide des diverses trouvailles que comporte la décharge, collants troués et chaussettes hautes, mitaines et colliers et bracelets à piques. Depuis qu'elle les a trouvés, elle ne sépare plus de ses rangers militaires montantes et de son étrange épaulette coquée et sanglée munie de gros piques métalliques.
- Signes particuliers : Un piercing sous la lèvre inférieure et deux tatouages : une étoile du chaos à la nuque et le symbole de la radioactivité sur la cheville droite.

₪ MA PSYCHOLOGIE ₪

- Généralités : Extravertie, pour le moins qu'on puisse dire. La rue lui a appris que tourner autour du pot ne sert à rien, voire apporte des emmerdes, aussi aborde-t-elle toujours les gens sans aucune gêne pour s'en faire une immédiate première idée. Si elle pense que vous en valez la peine, peut-être cherchera-t-elle à vous connaitre mieux, sinon, eh bien... Franche et directe, elle est absolument incapable de cacher à quelqu'un qu'elle ne l'aime pas si tel est le cas. Mentir lui est accessible comme à n'importe qui bien que cela lui soit quelque peu difficile, et si elle n'a aucun talent particulier pour cela, il semblerait qu'en revanche, essayer de lui mentir soit une affaire perdue d'avance.

Ses activités lui ont forgé un moral, un mental et des nerfs d'acier que rien ne peut altérer. Elle aime rire et s'amuser et à une grande capacité à se faire des amis... Comme des ennemis. Cependant, ne reculant devant rien, la jeune femme possède un sens de la vengeance très poussé et aiguisé, et la peur ne semble plus faire partie de son vocabulaire. Elle prend tout avec une grande distance, ce qui lui permet de rester calme et lucide même dans les instants les plus dramatiques.
Son coeur -comme son éthique et son sens du bien et du mal, par ailleurs- est recouvert d'une épaisse couche de glace que jusqu'à maintenant, personne n'a réussi à traverser. Mais après tout, pour connaitre quelqu'un, le mieux n'est-il pas de le rencontrer ?

- Vices : Derkhan a touché à toutes les drogues, mais n'a jamais été accro qu'à l'opium. Aujourd'hui, elle est parvenue à ne plus succomber à ces vapeurs, mais elle s'est mise à fumer comme un pompier. L'alcool n'est pas un véritable problème, mais elle aime à partager une vodka entre amis de temps à autre.
- Aime : La cigarette et toutes les formes de drogue, dont elle s'accorde une petite quantité une ou deux fois par mois. Elle aime le silence et l'appréhension qui précèdent la pression sur la gâchette, puis celui qui règne une fois les ennemis à terre. Elle se passionne pour les armes à feu en tout genre.
- N'aime pas : Les robots, par principe. Elle pense que c'est, bien qu'indirectement, de leur faute si le Smog est apparu. Sinon, il n'y a pas grand chose qu'elle n'apprécie vraiment pas, si ce n'est peut-être les flics et les journalistes lorsqu'ils viennent mettre leur nez dans ses affaires et celles de Watts District.
- Sociabilité : Derkhan n'a aucun problème de sociabilité : elle sait comment l'on se fait des amis comme des ennemis, et sait jouer des deux. Elle aime être en contact avec les gens, que ce soit dans le cadre d'une soirée ou d'un duel à la loyale. Elle ne change pas vraiment de comportement entre le premier abord et la relation plus personnelle... Jusqu'à ce que vous deveniez véritablement son ami, où elle vous laissera peut-être en savoir un peu plus sur elle et son histoire.

₪ MON HISTOIRE ₪

- Passé :

Aaaah, la Triade... Des gens merveilleux, n'est-ce pas ? Oui. Je suis née dans un de leur bordel. Oui oui vous pouvez le dire, je l'assume, je suis une enfant de putain. Cependant, ma mère n'était pas chinoise pour un sou, elle était simplement à la rue et complètement paumée, les yeux bridés se la sont donc appropriée et en on fait une fille de joie dès qu'elle a croisé leur chemin. De ce que j'ai pu en savoir, lorsqu'elle est tombée enceinte, ses macs se sont occupés d'elle comme d'une princesse en espérant qu'elle parvienne à enfanter. Et, tenez-vous bien, elle l'a fait ! Oui, c'était moi. Elle m'a gardée au début pour m'allaiter, mais vers mes deux ans, elle m'a confié à une amie à elle qui habitait dans le centre-ville. Selon les dires de ma mère adoptive, ma génitrice aurait fait ça pour m'éloigner de l'avenir morbide qui m'attendait si je restais avec elle, sous "l'aile" de la Triade. Soit, pourquoi pas. En tout cas, il va sans dire que ce geste lui a probablement coûté la vie, les jaunes ont dû voir rouge quand ils ont compris que leur petite américaine avait fait disparaître le bébé. Mais bon. Ne nous manque pas ce qu'on a jamais connu, hein ? Ouais.
J'ai donc passé les premières années de ma vie dans un T3 confortable, nourrie-logée chez l'amie de feue ma mère. J'allais à l'école et tout, la grande classe. Sauf qu'un jour j'ai pété un câble (sans raison, vraiment : maman adoptive était gentille, gagnait bien sa vie, n'abusait pas de moi... il me manquait simplement quelque chose), j'avais quinze ans je crois. Bref, j'ai pété un câble, donc, et je me suis taillée en pleine nuit. Je ne savais où j'allais, je n'étais même pas sûre de savoir pourquoi j'y allais, mais j'y allais, très déterminée. Ce qu'on est con quand on est jeune.
Enfin, maintenant je ne saurais dire si cette "décision" fut la meilleure ou la pire chose de toute mon existence, ce qui est sûr cependant c'est qu'elle a tout fait basculé.

J'ai marché tout la nuit, et je me souviens que j'étais heureuse, seule sous les étoiles, perdue au milieu de nulle part. Je me suis écroulée sous les premières lueurs de l'aube, pas loin de Watts District (haaa, à l'époque je ne savais pas ce que c'était, évidemment). Quand je me suis réveillée, j'étais dans une espèce de taudis glacé où il manquait des bouts de murs, et qui puait la pisse et le moisi. Le papier peint s'effritait, les vitres étaient cassées, les portes inexistantes. J'étais allongée sur un matelas défoncé, sans draps, et là j'ai pris peur en même tant que je commençais à comprendre l'erreur monumentale que j'avais fait en quittant l'appartement. Il y avait un homme à côté de moi, assis, la vingtaine, fumant une clope et qui souriait en me regardant. Il y avait un énorme fusil à pompe sur ses genoux. Il était beau, superbe même, malgré la misère qui creusait ses traits et qui jaunissait ses ongles et ses dents. Il s'est approché de moi, a commencé à m'embrasser et a tiré son coup. Oui oui, vous avez bien entendu. Non, c'était pas vraiment un viol, j'étais trop abasourdie par ce qui se passait pour pouvoir réagir, et puis il n'était pas violent du tout, je dirais qu'il prenait plutôt ce qui lui était dû. Quand il a eut fini, il a dit d'une voix rocailleuse, cassée par la drogue :

" Bienvenue dans la vraie vie, gamine. C'est quoi ton nom ? "

Là, j'ai hésité une seconde, et j'ai dit :

" Derkhan. Derkhan Storm. "

Il a sourit, de l'air du gars qui savait que je venais de me réinventer une identité, il a ramassé son fusil et est sortit sans rien dire. Moi je suis restée là longtemps, à méditer. Pourquoi, comment ? Pourquoi ce nom ? Pour tout vous dire, je ne me souviens même plus de celui qu'on m'a donné à ma naissance, et c'est bien mieux comme ça. En choisissant un patronyme, j'ai choisi une autre vie, je l'ai compris ce jour là. Je me suis dit que si j'en étais arrivée là, je n'allais pas m'arrêter maintenant. J'ai déchiré le bas de mon froc, enlevé les manches et le col de ma chemise, et je suis sortie de ce qui était en fait un entrepôt abandonné envahit par les squatters. L'homme était dehors, le fusil sur l'épaule, contemplant l'horizon avec son petit sourire. Nous étions au bord du ghetto, à la limite de la ville. Le Smog était étouffant.
Le mec me dit s'appeller Isaac, et que je lui plaisais. Il ajouta que j'avais de la chance de lui avoir plu, ça m'avait même sauvée. A partir de là, Isaac devint mon mentor. Il était chasseur de prime, et il m'a appris presque tout ce que je sais maintenant. Il était un maître exigeant et cruel. Il ne retenait jamais ses coups lorsqu'il m'entraînait au combat, et je finis plus d'une fois sur le carreau, couverte de sang et d'hématomes. Cependant, grâce à lui je devins capable de foutre à terre n'importe lequel des p'tits rigolos des gangs de Watts District. Et puis, il m'enseigna comment me servir d'un flingue aussi. J'ai beaucoup appris sur le terrain aussi, puisqu'en même temps qu'il me forgeait les muscles, je me forgeais une personnalité, et je me fis autant d'amis que d'ennemis chez les squatters et les toxicos, ce qui me fourra bien souvent dans des merdes noires.
Enfin bref, pendant cinq années intensives où je tombais de plus en plus éperdument amoureuse d'Isaac, il m'entraîna d'arrache-pied pour me rendre digne de sa réputation. Puis vint un jour où il décréta que je n'étais plus son élève, mais son égale, et que si j'acceptais, je serai désormais son équipière.
J'acceptai.

Je devins donc chasseuse de prime aux côtés du plus grand de ce milieu de ce côté-ci de L.A. On a bossé pour pas mal de monde, même pour la Triade parfois, où j'me suis fait des relations bien pratiques. Isaac me surnomma alors "Deadly" parce qu'il trouvait ça "mignon" et que ça m'allait parfaitement, ainsi qu'avec ma façon directe et efficace de travailler. On baisait tous les jours, on s'aimait, tout allait pour le mieux dans le pire des mondes. Sauf qu'un jour, on est tombés sur une tête mise à prix un peu trop coriace. Le mec était pas un débutant, il m'a couchée d'un crochet du gauche auquel je ne m'attendais pas, et il a tiré sur Isaac. Oui, Isaac est mort ce jour-là. J'avais vingt-deux ans. L'autre enfoiré s'est enfui sur le moment. Il y a eu ensuite une longue période de brouillard, où j'suis tombée dans l'opium, l'extasy et ce genre de merdes, pour essayer de tenir face à la vie. J'ai voulu me suicider, mais un ami m'en a empêchée. Puis je me suis relevée, et j'ai repris les armes, au sens propre. Par chance, l'assassin d'Isaac avait toujours sa tête mise à prix, et je l'ai cherché sans relâche pendant plusieurs mois. Quand je l'ai enfin trouvé, j'lui ai vidé mon chargeur dans la tronche. Et puis, tout est allé mieux. J'ai réussi à faire mon deuil, à sortir de la dope, à retrouver mes vieux potes et mes repères. Je suis rapidement devenue bien meilleure que je ne l'étais avant, plus distanciée, plus froide et calculatrice. Je me suis spécialisée dans les armes à feu, et chaque prime que je touchais me servais à m'en payer une nouvelle ou à en améliorer une ancienne. En économisant un peu, j'ai réussi à m'aménager un coin tranquille et à peu près propre dans l'entrepôt abandonné où Isaac m'avait emmenée la première fois. Depuis, je sors un peu de Watts District, je fréquente quelques bars punks etc, je continue mon business. La Triade apprécie particulièrement mes services, amusant, non ?

Bref, dernièrement j'ai entendu parler d'une affaire qui pourrait me rapporter gros. Ce qui m'étonne, c'est qu'aucune affiche de mise à prix n'ait été collée nulle part pour sa pomme, vu le bruit qu'il fait dans la ville. On m'a dit que j'avais intérêt à faire gaffe, qu'il avait l'air bien plus fort que les autres. Mais je n'ai pas peur. Je m'appelle Derkhan Storm et, à moins qu'il n'ait mieux à me proposer lui-même, je ramènerai la tête de Jack l'Eventreur.

- Famille : Maman était une prostituée pour la Triade, et papa, eh ben, un client. Y a-t-il vraiment quelque chose à rajouter ?

₪ INFORMATIONS IRL ₪

- Comment avez vous découvert le forum? Top Site Velusia
- Que pensez vous de ce dernier? Un grand bravo, tout simplement Smile le style SF, légèrement steampunk m'a tout de suite accrochée, j'ai lu un peu le contexte qui m'a plu aussi, et j'ai accouru !
- Comment définiriez vous votre niveau RP? Euh, quelque chose comme correct ou moyen ?
- Quelle sera votre fréquence de passage ?[/list] Minimum deux fois par semaine.


Dernière édition par Derkhan Storm le Mer 5 Mai - 20:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice Faith Sebastian
Employée à Kraftwerk Mechatronics
Employée à Kraftwerk Mechatronics
avatar

₪ Messages : 724
₪ Âge : 33 ans.
₪ Nationalité : Double nationalité : Américaine et Japonaise.

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui.
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
68/100  (68/100)


MessageSujet: Re: Derkhan Storm   Mer 5 Mai - 20:28

Hey hey, ça sens la bonne fiche! =)

Bonsoir à toi, je te demanderais juste de passer par la procédure habituelle : signature du règlement et demande de rang, avant que je ne regarde ta fiche pour la validation. merci. =)

Bienvenu sur Electric Sheeps. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derkhan Storm
Chasseuse de Primes
Chasseuse de Primes
avatar

₪ Messages : 84
₪ Âge : 26 ans
₪ Nationalité : Américaine

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Derkhan Storm   Mer 5 Mai - 20:34

Merci beaucoup !
J'ai signé et demandé le rang =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice Faith Sebastian
Employée à Kraftwerk Mechatronics
Employée à Kraftwerk Mechatronics
avatar

₪ Messages : 724
₪ Âge : 33 ans.
₪ Nationalité : Double nationalité : Américaine et Japonaise.

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui.
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
68/100  (68/100)


MessageSujet: Re: Derkhan Storm   Mer 5 Mai - 20:52

Okidoki, j'ai lu ta fiche, et je pense que je te validerai sans problème. Cependant j'ai vu que la catégorie "famille" n'avait ps été remplie. Une fois cet oubli rempli, je te validerai. =)

Merci pour ton avis sur le forum, ça fait très plaisir de savoir qu'il est apprécié. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derkhan Storm
Chasseuse de Primes
Chasseuse de Primes
avatar

₪ Messages : 84
₪ Âge : 26 ans
₪ Nationalité : Américaine

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Derkhan Storm   Mer 5 Mai - 20:55

Fiouf, je suis désolée T__T
C'est corrigé, pardon pour les oublis ^^" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice Faith Sebastian
Employée à Kraftwerk Mechatronics
Employée à Kraftwerk Mechatronics
avatar

₪ Messages : 724
₪ Âge : 33 ans.
₪ Nationalité : Double nationalité : Américaine et Japonaise.

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui.
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
68/100  (68/100)


MessageSujet: Re: Derkhan Storm   Mer 5 Mai - 20:59

Y'a pas de sushis, ne t'inquiète pas. =)
Aller, j'ai pris énormément de plaisir à lire ta fiche, j'aime beaucoup le concept. Punk, gang de Watts, la merde et la pauvreté, c'est une facette de notre chère L.A. que j'aime à retrouver sur les fiches. Je te valide officiellement en te souhaitant de bien t'amuser en notre compagnie et bienvenu également dans l'Histoire! Puisse-tu te castagner la tronche de ce tueur en série! *sort*

Vouala. =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derkhan Storm
Chasseuse de Primes
Chasseuse de Primes
avatar

₪ Messages : 84
₪ Âge : 26 ans
₪ Nationalité : Américaine

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Derkhan Storm   Mer 5 Mai - 21:32

Merci beaucoup, je suis très contente que ça ait plu =)
J'aime vraiment beaucoup votre façon de gérer l'histoire justement, style jeu de rôle papier, donc je sens que je vais vraiment m'faire plaisir à aller farfouiller partout pour retrouver Jack Smile !

Encore merci, et au plaisir de vous croiser dans un Rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derkhan Storm   

Revenir en haut Aller en bas
 

Derkhan Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moutons électriques :: Justifications Administratives :: Dossiers Anthropométriques et Mécatroniques :: Signalétique Humaine-