AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Axel, the doll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axel Soft
Peintre reconnu et torturé
Peintre reconnu et torturé
avatar

₪ Messages : 16
₪ Âge : 19 ans

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Axel, the doll   Mar 29 Juin - 15:39

₪ MON IDENTITE ₪

- Nom : SOFT
- Prénom(s) : Axel
- Surnom(s) : A-chan
- Âge apparent : 19 ans
- Mise en circulation : 4 Avril 2144.
- Génération et Matricule : Troisième génération, matricule D.R.E.A 317
- Modèle ethnique : Métissage Russe/Asiatique
- Statut : Peintre indépendant et illustrateur pour enfants à ses heures perdus.
- Orientation sexuelle : Homosexuel
- Participation à l'Intrigue : Oui

₪ MA PHYSIONOMIE ₪

- Physique :
Des cheveux chocolat, mi-long et fins qui lui retombent sur le haut des épaules, de grands yeux sombres, des cils fins et bien dessinés, une bouche rose et pulpeuse. Non, ce n'est pas une jeune fille, que vous avez devant vous, c'est Axel et en vérité, il n'a rien d'une femme. C'est vrai qu'avec son 1m77 et ses petits 65 kilos il semble svelte, un peu fragile, enfin c'est certainement qu'alors vous n'avez vu que son dos. Attendez de l'avoir en face et vous serez d'abord figé par son regard de glace, froid, indifférent...peut-être même vide, on ne vous en blâmera pas si vous prenez la fuite. Mais, vous êtes peut-être courageux ? Ou un peu fou ? Une approche, une parole sortira peut-être de votre bouche, voir même une vraie conversation. Certainement qu'aucun sourire ne vous répondra, pourtant cela ne veut pas dire que vous ennuyez Axel, c'est juste qu'il sourit peu, en général. Enfin, avec beaucoup de chance, son visage s'éclaira pour vous, ce qui est un assez joli spectacle, un aussi jolie visage ne peut qu'être plus beau décoré d'un sourire.
Cependant, c'est peut-être la douleur constante qu'il hante ses prunelles qu'y captera les vôtres, un effleurement discret de sa peau si douce ou alors l'attirance de cette poupée aux airs si délicat et pourtant si froid qui vous charmera. Comme une araignée attire un papillon dans sa toile, heureusement Axel n'a pas de venin.

- Allure :
Le jeune homme ne sera certainement pas le premier à attirer le regard dans la foule, pas de couleur extravagantes, pas de sourire éclatant, juste une démarche lente, des écouteurs enfoncés dans les oreilles et un regard baissé au sol. On pourrait défendre que cela fait partie de son charme, non ?

- Goûts vestimentaires :
Axel n'est pas quelqu'un qui apporte grande attention à sa garde-robe, mais on ne pourrait pas non plus dire qu'il est quelqu'un de négligé, il aime porter des vêtements dans lesquels il se sent bien. Pour le bas, le garçon porte des jeans serrés, des slims noirs ou bleus et pour le haut il se contente de T-shirt simple et de chemises.

- Signes particuliers :
Il porte une longue cicatrice sur le bras et s'est fait tatouer une orchidée au creux des reins.

₪ MA PSYCHOLOGIE ₪

- Généralités :
Même s'il en a l'apparence, Axel n'est pas foncièrement quelqu'un de méchant, ni d'insensible, en réalité il a un vrai caractère de feu et s'emporte très facilement. Trop facilement...alors quand il sort dehors, il a peur. Une peur terrible de blesser quelqu'un, de ne pas arriver à se contrôler et de faire le mal autour de lui, d'où sa froideur qui, à première vu frise la misanthropie. Si les gens ne s'arrêtaient pas simplement à ce qu'ils voyaient, alors peut-être que la situation changerait. En vérité, Axel a un coeur d'or entouré d'épine et couvert de cicatrice. Le jeune homme est ainsi très attiré par les caractère fort et dominateurs et c'est certainement pour cela que les femmes ne l'ont jamais vraiment intéressée, sauf les androgynes. Il ne s'imagine pas à l'aise dans des bras plus frêle que les siens.

Si on gratte bien la couche de vernie qui le recouvre, on découvre une personne emporté et caractériel face au critiques et aux injustices. Face à des personnes qui parviennent à briser la glace, il est plutôt timoré, rougit facilement, bégaie et s'emmêle beaucoup au début. Si la relation continue et que l'amitié se forme, il devient plus sur de lui, fidèle dans ses relations avec les autres, Axel garde une langue bien pendu sans se montrer trop blessant.
Le jeune homme aime la beauté, mais plus que tout il apprécie la beauté intérieure, doué d'une certaine sensibilité il démasque vite les beaux parleurs, les menteurs, les hypocrites, il les a en horreur. Pour lui, la plus belle personne du monde voit vite sa beauté fané et perdre son intérêt si elle est pourvue d'un mauvais caractère. Axel aime les gens honnêtes, mais par opposition il est aussi inexorablement attiré par les fortes personnalités, parfois un peu douteuse. C'est d'ailleurs pour résister à ses penchants qu'il quitte le moins possible son quartier et ne se rend jamais, ni en boîtes, ni dans d'autres lieux propice à ce type de rencontres.

En fait, Axel possède un caractère si changeant qu'on pourrait bien le représenter comme les deux côtés d'une même pièce.

- Vices :
Son emportement, le jeune homme n'est jamais heureux face à ses travaux. Il se laisse souvent emporté par une rage sans limite qui se termine par des toiles, des carnets et des croquis lacérés au cutter. C'est de cette rage incontrôlée dont Axel a le plus peur, il est effrayé à l'idée de la reproduire sur des gens. Il n'aime pas non plus se trouver dans des lieux trop calmes.

- Aime :
La musique, il est incapable de travailler sans un minimum de fond sonore. Ses deux plus grandes occupations, si on retire le dessin sont : les jeux vidéo et la lecture, il se tourne plutôt vers les romans fantastiques, policiers ou à l'humour un peu noir et cynique. Le jeune homme aime également beaucoup aller nager, il s'oublie totalement dans l'eau, qui lui apporte une sorte de douceur « charnel ». Sinon, Axel possède une fascination pour le feu, il trouve cela extrêmement beau, il est loin d'être pyromane, mais il lui arrive parfois d'allumer une bougie et de se plongé dans le noir, juste pour le plaisir de regarder. Il adore les enfants et souffre à l'idée de ne jamais pouvoir en avoir un à lui, sauf en adoptant.

- N'aime pas :
La cigarette, les cigares, la drogue, il n'y a jamais touché et n'a jamais compris l'intérêt morbide que les gens pouvaient avoir pour ces substances qui les détruisaient à petit feu. Il n'apprécie pas non plus la compagnie de certains types de personnes et surtout celle de brute, Axel aime les forts caractères, mais il déteste les machos, les gros bras et plus généralement tous les êtres humains se croyant supérieur aux autres.

- Sociabilité :
De ce côté-là, il n'y a pas grand-chose à dire. Très rares sont les personnes à bien vouloir rester en compagnie d'Axel et il est lui-même trop timide pour faire le premier pas vers les autres. Il regrette très souvent son attitude effacée, mais arrive toujours à se convaincre que c'est mieux ainsi et que finalement une vie seul n'est pas si terrible que ça.

₪ MON HISTOIRE ₪

- Passé :
« A-chan ! »
« A-chan ! »
Il existait quelque part aux USA une famille très heureuse, un papa, une maman et un petit garçon, moi, Axel. Mon père était arrivé au Japon, quittant son pays natal, la Russie et il avait rencontré sa future femme, une jeune fille de bonne famille. Cela avait été un coup de foudre immédiat et les deux jeunes gens s'étaient aimés passionnément et en secret, la famille de la demoiselle ne voulant pas faire entré un « bâtard » dans leur sang si pur.
Quand la petite japonaise annonça à son amant qu'elle attendait son enfant, il fut réellement fou de joie, mais compris vite qu'il ne fallait surtout rien annoncer à la famille de sa petite amie. Décidant de récolter le plus d'argent possible, lui se mit à travailler encore plus et elle a emprunté discrètement à ses parents, qui étaient plus que ravies de croire que sa vie avait coupé cette relation. Mais il n'en était rien et quand elle remarqua les rondeurs de la grossesse se former peu à peu sur son corps, elle en avertit son amour et ils prirent la fuite, ensemble ils quittèrent le Japon et arrivèrent aux États-Unis.Tout l'argent économisé jusqu'alors servi à acheter un petit appartement, ainsi que dans les soins de la grossesse. Le jeune travaillait de son mieux pour apporter toujours plus de confort à sa fiancée et le miracle arriva. Je suis né, certes un peu faible au début, je survécus tout de même et grandit lentement dans la chaleur d'une famille très unie.

Mes parents m'aimaient beaucoup et je les adorais tout autant, l'histoire de leur rencontre me fascinait et me faisait penser à un conte de fée. Je n'ai jamais connu mes grands-parents, ma mère m'a un jour annoncé leurs décès, mais je n'en ai pas éprouvé d'autres douleurs que celle de voir des larmes briller dans les yeux de ma maman. Le deuil est parti lentement et nous étions toujours très heureux, un déménagement eut lieu et on s'installa dans un appartement bien plus grand que l'ancien. Dans une nouvelle ville, Los Angeles. Et puis, un jour, j'allais bientôt avoir 9 ans, ma mère décida sur un coup de tête de se rendre sur la tombe de ses parents, mon père fini par accepter. Mais pas soucis d'économie, ils ne m'emmenèrent pas, me laissant toutefois largement de quoi manger et vivre les quelques jours ont ils seraient absents.
Ils ne revinrent jamais...
Après cela, ma mémoire reste très flous, je me souviens seulement qu'il restait un peu d'argent sur leur compte, que je l'ai retiré avec la carte qu'ils m'avaient laissé...et puis plus rien... ma mémoire est extrêmement floue sur toute cette période. Je crois que j'ai survécu en vendant mes dessins, ma mère me disait toujours que j'avais reçu un dons du ciel pour cela. Et puis, je suis devenu assez connut, mes tableaux se vendaient et se vendent encore très bien. Pourtant, moi, je ne les aimais pas, parce que j'avais l'impression que ce que je peignais était totalement dépourvu de sentiments, d'âmes et ça me faisait peur...très peur...c'est certainement cette sensation qui a provoqué l'incident, le premier. Perte de contrôle qu'ils disent, démence oui, quand j'ai reprit mes esprits j'avais lacérés toutes mes toiles et j'avais mal. Le cutter que je tenais en mains était couvert de sang...Le mien, qui s'écoulait de mon bras meurtrit. Mais la douleur me rassura, me prouvant que j'étais bien vivant et pas juste une coquille vide, c'est aussi dans cette période que je découvris mes penchant marqués pour la gante masculine. Platonique évidemment, je sortais si peu de toute façon, d'ailleurs ma vie se déroule encore et toujours de la même manière. Travail, frustration, colère, tristesse, travail, frustration, colère...

Bienvenue dans un manège infernal...

- Famille : Il est seul, ses parents sont morts. Ce qui est evidemment faux et seul fruit de sa puce.

₪ INFORMATIONS IRL ₪

- Comment avez vous découvert le forum? Par un partenariat
- Que pensez vous de ce dernier? Il est absolument superbe, gros coup de cœur ^^
- Comment définiriez vous votre niveau RP? Entre moyen et bon, je dirais.
- Quelle sera votre fréquence de passage? Régulière =D


Dernière édition par Axel Soft le Mar 29 Juin - 15:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Gibson
Réparateur à Kraftwerk Mechatronics
Réparateur à Kraftwerk Mechatronics
avatar

₪ Messages : 58
₪ Âge : 21 ans
₪ Nationalité : Japano-Américaine

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
46/100  (46/100)


MessageSujet: Re: Axel, the doll   Mar 29 Juin - 15:43

Bonjour Axel et bienvenu sur les Moutons Electriques!

Je vais, avant toute chose, te rappeler qu'il faut d'abord faire sa demande de rang avant de poster sa fiche. Je la lirais donc une fois cette petite formalité effectuée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Soft
Peintre reconnu et torturé
Peintre reconnu et torturé
avatar

₪ Messages : 16
₪ Âge : 19 ans

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Axel, the doll   Mar 29 Juin - 15:55

Voilà, c'est fait.
Désolé d'avoir inversé l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Gibson
Réparateur à Kraftwerk Mechatronics
Réparateur à Kraftwerk Mechatronics
avatar

₪ Messages : 58
₪ Âge : 21 ans
₪ Nationalité : Japano-Américaine

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
46/100  (46/100)


MessageSujet: Re: Axel, the doll   Mar 29 Juin - 16:09

Voilà une sympathique petite fiche.

Je me pose une question quand à la zone floue qui va de ses 9 ans à l'âge adulte, quel en est la raison, un bug dans sa puce? Si tu veux garder cela secret, envoie moi ta réponse par MP. je te validerait après éclaircissement de ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Soft
Peintre reconnu et torturé
Peintre reconnu et torturé
avatar

₪ Messages : 16
₪ Âge : 19 ans

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Axel, the doll   Mar 29 Juin - 16:23

En fait il avait un caractère a s'autodétruire et en voulant changé ça, ses donnés ont été partiellement effacés. On peut bien parlé d'un beug de la puce effectivement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Gibson
Réparateur à Kraftwerk Mechatronics
Réparateur à Kraftwerk Mechatronics
avatar

₪ Messages : 58
₪ Âge : 21 ans
₪ Nationalité : Japano-Américaine

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
46/100  (46/100)


MessageSujet: Re: Axel, the doll   Mer 30 Juin - 11:06

Très bien, il parrait logique qu'une reprogramation puisse altérer la puce.

Tu es validé, bon jeu à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Soft
Peintre reconnu et torturé
Peintre reconnu et torturé
avatar

₪ Messages : 16
₪ Âge : 19 ans

₪ Feuille d'Intrigue ₪
Participation à l'Histoire: Oui
Carnet de bord:
Avancement dans l'Histoire:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: Axel, the doll   Mer 30 Juin - 11:18

Merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Axel, the doll   

Revenir en haut Aller en bas
 

Axel, the doll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moutons électriques :: Justifications Administratives :: Dossiers Anthropométriques et Mécatroniques :: Signalétique Mécatronique-